Qui passera le meilleur Erasmus ? La compétition des clichés (alcool, soirée…)

Qui passera le meilleur Erasmus ? La compétition des clichés (alcool, soirée…)

En partant en Erasmus, j’ai pu remarquer que beaucoup d’étudiants se mettent la pression pour profiter à 200% de leur séjour et pour passer la “meilleure” expérience de leur vie ! Par “meilleure”, je veux dire par là que les étudiants cherchent à correspondre au mieux aux clichés d’Erasmus… Et c’est bien dommage, car en plus de ne pas profiter de l’instant présent, les étudiants sont embarqués dans une espèce de concours permanent à qui passera le meilleur Erasmus !

competition cliche erasmus

En effet, Erasmus est le prétexte parfait pour les concours de b***… Qui chopera le plus de mecs ou filles ? Qui voyagera le plus ? Qui fera la meilleure fête ? Qui fera le plus de soirées ? Qui prendra le plus de drogue ? Et j’en passe !

Comme tu l’auras compris, cet article est un peu un coup de gueule destiné à déculpabiliser les étudiants de dévier des clichés d’Erasmus !

Par où commencer ? Parce qu’au final, il est difficile de vivre un semestre ou un an sans croiser des comportements limite ridicules tellement ils sont clichés !

Les domaines de compétitions

Erasmus ou l’expérience no limites

Avant de partir en Erasmus, tu as sûrement entendu parler des soirées organisées par les internationaux qui te promettent de t’éclater sans aucune limite !

Et bien typiquement, c’est dans ces endroits qu’on lieu le plus grand concours de b*** du monde… Pas étonnant que les Erasmus ont mauvaise réputation dans certaines villes !

Il faut le voir pour y croire ! Toutes activités sont sujettes à une échelle de comparaison :

alcool soiree no limites cliches erasmus

L’alcool

Il en va sans dire qu’en Erasmus, l’alcool coule à flots ! Toute occasion est bonne à fêter… Un anniversaire, des partiels, un week-end, un mardi ?? Jusqu’à là, rien de très différent que pour des étudiants normaux !

La seule différence c’est qu’en Erasmus, c’est le but principal ! J’ai même un ami qui a réussi à faire le tour de son salon avec des centaines de bouteilles d’alcool.

A croire qu’on ne peut pas s’amuser sans alcool

sex soiree no limites cliches erasmus

Le sexe

Qui dit Erasmus, dit ? Partouze ! Oui… Je n’ai jamais vu autant de personnes s’embrasser les uns et les autres en soirée et coucher ensemble ! Bienvenue dans les années 70.

En soi, je n’ai rien contre ça, par contre, le problème c’est que cela crée des situations assez gênantes puisque tout le monde connaît la vie de tout le monde en Erasmus !

De plus, la plupart ont comme principal objectif de choper ce qui crée un fossé entre les célibataires et les personnes en couple et ne permettent pas du tout de créer du lien paradoxalement ! La gêne s’installe et les soirées ne sont même plus amusantes.

Les dégradations

Ce domaine de compétition va de pair avec la compétition par rapport à l’alcool ou la drogue… C’est déplorant de voir des personnes ne plus se tenir tout ça pour être la personne la plus bourrée ou même celle qui fera l’action la plus remarquée de la soirée en cassant le plafond d’une boîte par exemple… #true story

Voyager c’est bien, mais partager sur les réseaux c’est mieux

Erasmus c’est aussi l’occasion de voyager et de ramener tout un tas de photos trop instagramable !

Oui… Si seulement ce n’était que par pur soucis de partage ! Le problème c’est que le voyage en Erasmus est aussi devenu un domaine de compétition à cause des réseaux sociaux

reseau sociaux voyage profiter cliche erasmus

Tous les étudiants cherchent à avoir le meilleur feed Instagram pour faire rager leurs amis restés en France ou les autres Erasmus. C’est la guerre de celui qui aura la meilleure photo devant le monument le plus populaire du pays…

Je ne sais pas si je suis la seule à trouver ça complètement ridicule ! J’étais tellement dégoutté que j’ai très peu poster de photos sur Instagram pendant mon Erasmus…

Au final, les étudiants ne profitent même pas de leur voyage. Ils réfléchissent au meilleur spot photo pour faire rager tout le monde ou au meilleur angle pour prendre un plat en photo sans même en profiter !

Tu peux penser qu’Erasmus est une reproduction d’une mauvaise téléréalité et je suis bien d’accord avec toi… Voici pourquoi :

Pourquoi je ne suis pas d’accord avec cette compétition malsaine ?

Mon  expérience de la compétition

Pour tout vous dire, je me suis moi-même comporté de cette façon parce que je croyais que sinon, je n’allais rien avoir à partager à mon retour. Je voulais sortir le plus possible profiter au maximum de rencontrer du monde et me créer des souvenirs.

Mais en prenant du recul, j’ai relâché la pression voyant bien que cela ne me menait qu’à des émotions négatives comme la jalousie ou à des comportements qui ne me ressemblaient pas.

Pourquoi agit-on comme cela ?

Finalement, chaque expérience est différente et personne ne devrait se conformer à faire telle ou telle activité parce que c’est la norme ! Tout le monde est différent et a envie de choses différentes.

Pour avoir reproduit quelqu’un de ces comportements, je les comprends mieux… Je pense qu’ils sont la conséquence de la peur de l’inconnu, du manque de confiance en soi et d’une très grosse sortie de sa zone de confort !

Les étudiants sont loin de leur cercle social habituel et ont besoin de se recréer un cercle à l’étranger autour du centre d’intérêt commun numéro 1 : Erasmus. Et rien de plus facile que de se conformer à des clichés lorsqu’on a peur… Alors on se compare entre nous pour se rassurer sur des critères évidents : les voyages, les conquêtes, les soirées…

morale emotions negatives cliches erasmus

Les conséquences négatives

Pour conclure, ces comportements assez immatures n’amènent, selon moi, rien de bon… Le plus souvent, on se réconforte d’être dans la norme, mais on regrette de ne pas avoir fait plus de choses qui nous font vraiment plaisir !

De plus, la jalousie ou l’incessante comparaison pèse sur notre morale… Par moment, on remet tout en question et se demande ce qu’on fait là, qu’on serait peut-être mieux chez nous !

Même s’il est difficile de passer à côté des clichés d’Erasmus, il est quand même possible de passer une bonne expérience.

Comment faire pour passer une bonne expérience sans comparaison ni clichés ?

Le mot d’ordre : “s’écouter et se respecter !”

N’essaye pas de faire comme les autres, si cela ne te correspond pas. Fais des choses qui te plaisent avec des personnes qui sont dans la même dynamique que toi. Surtout qu’en Erasmus, ce n’est pas les rencontres qui manquent !

De plus, fais les choses pour toi ! Ça ne sert à rien d’impressionner les autres, cela ne flatte que ton ego et ça n’apporte aucune valeur.

Pour finir, ne te sens pas obligé de correspondre au modèle cliché de l’Erasmus modèle (ou pas). Vis l’instant présent au maximum et essaye de ne pas penser au “qu’en-dira-t-on ?”

Aussi, tu peux essayer de créer un partage valorisant pour toi et pour les autres comme des tandems de langue, des voyages entre potes, du sport…

reserve introverti cliches erasmus

Si tu es réservé(e) ou introverti(e)

Si j’ai une dernière chose à te conseiller, si tu es quelqu’un de plutôt réservé et que tu n’es pas quelqu’un de nature extravertie, pas de panique ! Erasmus est quand même fait pour toi. Il suffit que tu vivres l’expérience à ton rythme sans te sentir obligé de sortir ou de sociabilité tout le temps. Des moments seuls sont à privilégier au risque de péter un câble avant la fin de l’année… Alors, surtout écoute-toi !

Pour conclure, Erasmus n’est pas qu’un cliché !! Il y a des milliers façons de passer une expérience riche en rencontres et en émotion sans boire ou sans voyager. Alors, n’hésite pas à sortir de ta zone de confort et des clichés pour créer ta propre expérience.

Cet article te fait réagir ? Partage ton ressenti dans les commentaires !

Qui passera le meilleur Erasmus ? La compétition des clichés (alcool, soirée…)
Note le contenu !

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  

De retour d'Erasmus en Irlande, j'ai tellement aimé cette expérience que j'ai décidé de créer ce blog Destination Erasmus pour te donner des astuces simples et utiles pour t'organiser et partir toi-même... Destination l'Etranger !

Cet article a 0 commentaires

  1. Visitor Rating: 5 Stars

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Tu es libre de recevoir gratuitement mon livre "Mieux gérer les formalités Erasmus pour partir l'esprit libre"